DISPONIBLES EN TOURNEE

Les membres de la terrible bande anarchiste du début du XXe siècle se sont vus confier les préparatifs de la célébration du 60e anniversaire de la disparition d'un certain Boris Vian. Il n'est pas question de décevoir les invités, car il faut que "chez Satan, ce soit épatant".

La bande à Bonnot s'active pour interpréter, avec une panoplie d'instruments, les plus grands "tubes" de celui qui se faisait aussi appeler Vernon Sullivan ou Bison Ravi. C'est également un prétexte pour se retrouver et causer à bâtons rompus de l'actualité politique de ce début de XXIe siècle. Du Tango des joyeux bouchers à On est pas là pour se faire engueuler, en passant par J'suis snob, Fais-moi mal Johnny, Le déserteur ou La complainte de Bonnot, le répertoire de Boris Vian est mis à l'honneur par quatre "lascars" au destin sulfureux et au caractère trempé dans l'acier.
"En 1954, mon grand-père Henri-François Rey écrivait avec Boris Vian "La Bande à Bonnot" une pièce de théâtre musical. Le spectacle fut censuré parce qu'il réhabilitait sur un ton satirique les aventures de Jules Bonnot et de ses compagnons. En m'inspirant de cette oeuvre, j'ai privilégié une écriture plateau plus en phase avec les questionnements de notre temps". Frédéric Rey

LA BANDE A BONNOT CHANTE BORIS VIAN

au cabaret des enfers

Production La Semeuse

Ecriture & mise en scène : Frédéric Rey

Assistant : Quentin Richard

Avec : Plume, Isabelle Tosi, Stéphane Bébert, Quentin Richard & Florent Bonetto

Parti de Venise en l’an de grâce 1271, en compagnie de son père et de son oncle, Marco Polo, marchand de son état, chemine de la Terre Sainte à la Perse en passant par le Tibet et la Chine pour combler les attentes de


l’empereur mongol Kubilaï Khan. Sur la route, il décrit les coutumes qu’il observe et nous relate ses aventures rocambolesques. Pourchassé par le cruel Achmat, un méchant digne des contes de fées orientaux et aidé par une jeune mongole dans son périple, Le Merveilleux voyage de Marco Polo, nous transporte sur la route du plus grand voyageur de tous les temps. Humour, aventure, chamanisme, dialogue entre les cultures, tolérance sont au cœur de cette comédie épique qui ne se prive pas de clins d’oeil au monde contemporain.

LE MERVEILLEUX VOYAGE DE MARCO POLO

Production La Semeuse

Ecriture collective
Mise en scène : Frédéric Rey
Collaboration artistique : Nùria Espinosa
Assistante à la mise en scène : 

Manon Ugo
Costumes : Opéra de Nice
Masques : Carlo Setti & Cécile Welger


Avec : Francesca Frassanito,Vannina Strobino, Guillaume Ellena, Manon Ugo, Alessio Vercelli & Frédéric Rey

En cet été 1543, la vie est tranquille pour les pécheurs niçois, quand tout à coup des centaines de galères turques apparaissent à l’horizon... Le Roi de France et son allié le sultan des Ottomans attaquent le Comté de Nice pour l’arracher aux mains du Duc de Savoie ! N’écoutant que son courage, une simple lavandière que tout le monde appelle la «Maufacha», mais que l’histoire retiendra sous le nom de Catherine Ségurane, s’empare d’un battoir et se met en tête de repousser les armées franco-turques. Une comédie haute en couleurs, dans la plus pure tradition du masque et de la commedia dell’arte, mettant en scène des « invités d’honneur » tels que François Ier, Jean-Baptiste Grimaldi, Soliman le Magnifique ou encore le terrible Barberousse... Avec la participation exceptionnelle de Catherine Ségurane, de son mari Carlou et du petit Pétou ! A déguster en famille avec un bout de pissaladière ou encore un bon pan bagnat !

CATARINA SEGURANA !

ou la véritable histoire du

siège de Nice

Mise en scène : Fréderic Rey

Écriture :

Sylviane Palomba, Frédéric Rey, Thomas Marenda & Pierre Petitfrère

Production

La Semeuse

An de grâce 1545. Catherine de Medicis est mariée à Henri, futur roi de France. À la cour elle est moquée parce qu'elle est disgracieuse, qu'elle a un fort accent italien et qu'elle est issue d'une famille bourgeoise. La pauvre Catherine est bien malheureuse en France ! Prétextant une convalescence, Catherine part en secret dans son Italie natale pour y retrouver Rizo, son amour d'enfance, devenu comédien au sein de la Fraternale Compagnia à Padoue. Mais le malheureux est atteint de la peste ! Dans une auberge, elle rencontre Nostradamus, médecin provençal, également en voyage en Italie car il vient y chercher la quelques plantes magiques. Nostradamus se met au service de Catherine de Medicis pour soigner Rizo. Les retrouvailles pourraient être idylliques, si le Duc François de Guise, ennemi juré de Catherine de Médicis, n'avait décidé de poursuivre la dauphine !

 

Complots, théâtre dans le théâtre, rebondissements divers sont au cœur de ce canevas de commedia dell'arte écrit par une équipe franco-italienne pour rendre hommage à la première compagnie de commedia dell'arte fondée à Padoue en 1545 !

LA FOLLE JEUNESSE DE

CATHERINE DE MEDICIS

Mise en scène :

Frédéric Rey

Ecriture collective

Production

La Semeuse

avec: Francesca Frassanito, Céline Cabon, Vincent Lambert, Giacomo Valenti & Frédéric Rey